Choses à Savoir HISTOIRE

Choses à Savoir HISTOIRE

Choses à Savoir

Développez votre culture en Histoire !


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Categories: Education

Listen to the last episode:

Le procès de Nuremberg, qui, en 1946, condamne à mort plusieurs dignitaires nazis, est resté dans toutes les mémoires. Mais, on le sait moins, une série de procès similaire fut organisée au lendemain de la Première Guerre mondiale.


Prévus par le traité de Versailles, ils se sont tenus à Leipzig en 1921. Environ 45 soldats et officiers allemands, ainsi qu'un officier de police, y sont jugés pour crimes de guerre.


Les autorités françaises souhaitaient que les procès aient lieu en France, mais l'Allemagne refuse l'extradition des prévenus. Aussi sont-ils jugés dans leur pays, par des magistrats allemands.


Certains sont accusés d'avoir ordonné des exécutions sommaires, d'autres d'avoir fait subir de mauvais traitements à des prisonniers. On reproche aussi à des marins d'avoir coulé des navires-hôpitaux et à un officier de police d'avoir torturé des enfants accusés de sabotage.


À l'époque déjà, les procès de Leipzig sont l'objet d'une vive controverse. Certains en contestent d'abord l'impartialité, car seuls des Allemands comparaissent devant le tribunal. Or, d'après de nombreux témoignages, des actions contraires aux lois de la guerre auraient été commises dans les deux camps.


De son côté, la presse française dénonce aussi la partialité du tribunal, mais pour une autre raison. Pour elle, en effet, des magistrats allemands ne pouvaient pas se montrer sévères envers leurs compatriotes, d'autant que le public était tout acquis aux accusés.


On proteste aussi contre la clémence du verdict. En effet, plusieurs des accusés sont acquittés. D'autres ne sont condamnés qu'à quelques mois de prison, la peine la plus sévère ne dépassant pas quatre ans de réclusion.


Des voix se font également entendre pour déplorer l'absence, dans le box des accusés, des vrais responsables de ces atrocités. Certains estiment en effet que les prévenus ne sont que des subalternes, qui ne faisaient qu'obéir aux ordres reçus.


Les procès de Leipzig sont donc souvent perçus comme une parodie de justice. Les organisateurs du procès de Nuremberg, après le second conflit mondial, s'inspireront de cet exemple pour mettre au point une procédure plus satisfaisante.



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Previous episodes

  • 1492 - Pourquoi les procès de Leipzig ont suscité l'émoi ? 
    Sun, 19 May 2024 - 0h
  • 1491 - Qui est Sophie Scholl et le mouvement de la rose blanche ? 
    Thu, 16 May 2024 - 0h
  • 1490 - Quelle est l'histoire terrifiante de Gruinard Island ? 
    Wed, 15 May 2024 - 0h
  • 1489 - Pourquoi les chevaliers teutoniques sont-ils célèbres ? 
    Tue, 14 May 2024 - 0h
  • 1488 - Comment un sumo a-t-il sauvé la vie de Charlie Chaplin ? 
    Mon, 13 May 2024 - 0h
Show more episodes

More canadian education podcasts

More international education podcasts

Choose the genre of podcast